Page principale - S'identifier - S'inscrire - Contact

Téléchargez gratuitement mon livre

"le guide de l'animateur, une heure par semaine pour animer une grande communauté".
Dites moi simplement à quelle adresse je peux vous l'envoyer :

Le guide est également disponible en librairie (FYP éditions 2016 - 20 €)

Un passage à Boston

MIT : Medialab et center for Bit et atom, DIY Bio, Boss Lab...

Mots-clés : , ,

Entée du Medialab et du Center for Bits et AtomsJe profite d'un passage à Boston du 10 au 13 juin, pour faire une série de billets sur tout ce que j'ai pu y voir, grâce à Jean-Batiste Labrune, associé postdoctorant au tangible media group du Medialab qui m'a servi de guide, en compagnie de Denisa Kera, lecturer à l'Université Nationale de Singapour (NUS) :
  • Le Medialab du MIT (Massachussetts Institute of technology) avec pas mal d'interfaces très innovantes
  • Le "Center for Bits et Atoms" du même MIT avec des recherches plus "matérielles", c'est là qu'est né le concept de Fab lab (un lieu ou on peut prototyper, fabriquer ou réparer à peu près n'importe quoi grâce à des machines à commande numérique de moins en moins chères)
  • Des Fab labs installés à Boston (il en existe un peu partout dans le monde)
  • Le DIY Bio, un groupe qui s'intéresse à comment faire soi-même (Do It Yourself) de la biologie, y compris en séquençant son propre ADN...
  • The Sprouts, un garage (au sens propre) où des personnes viennent bricoler n'importe quoi depuis des bicyclette assemblées avec un chariot de supermarché jusqu'à de la biologie
  • Une réunion des transhumanisme : H+ Summit où on y  discute comment augmenter l'homme ("humanité plus")
  • La réunion Off de ce sommet, organisée à sa suite par le DIY Bio avec les hackers, les bidouilleurs et les chercheurs du MIT (H+ Beer, tout un programme)
Bref, un inventaire à la Prévert de comment bidouilleurs et chercheurs créatifs innovent à Boston
le blason du MIT

Impliquer les citoyens dans la recherche

(cet article fait parti d'une série postée depuis le Forum Mondial Science et Démocratie dans le cadre du Forum Social Mondial à Belém au Brésil)

Quelle place donner aux citoyens dans la recherche ? Leur rôle n'est sans doute pas de contrôler la science, mais plutôt d'en contrôler ses priorités et ses applications. Mais pour cela, il est nécessaire de comprendre les recherches en cours et leurs implications. Il devient nécessaire de permettre une véritable aculturation des citoyens. Il existe ainsi des conférences citoyennes qui permettent à un groupe de personnes d'être formées par des experts pour ensuite donner leur avis sur un sujet de science et de société. Il faut cependant que ces experts fournissent une carte la plus complète possible de la situation et des débats scientifiques, plutôt que de ne présenter que les chemins qu'ils connaissent... ou qu'ils souhaitent mettre en avant. Il existe également une deuxième difficulté : une fois fait appel aux citoyens, leur avis sera-t-il pris en compte. L'adage "je participe, tu participes, il décide..." risque fort de se retrouver de mise, tant les démocraties représentative et participative sont opposées plutôt que articulées pour constituer une puissante force de société.

En fait, il est possible de réfléchir à la place des citoyens à chaque étape de la science.

→ plus

Lire la suite...

Diffuser la science et la recherche dans la société

Mots-clés : , , ,

(cet article fait parti d'une série postés depuis le Forum Mondial Science et Démocratie dans le cadre du Forum Social Mondial à Belém au Brésil)

Permettre un véritable débat sur les enjeux de la science et des technologies pour la société nécessite une acculturation des citoyens afin qu'ils comprennent les possibilités offertes par la science mais aussi le mode de production des savoirs et la culture scientifique. On pourrait rétorquer que former le grand public à toutes les subtilités des sciences et techniques est impossible et qu'il faut déléguer ce débat aux experts, mais ce serait confondre deux types de connaissances : celle qui permet de comprendre les grands enjeux et celle qui permet de reproduire les expériences et d'en créer de nouvelles.
→ plus

Lire la suite...

Science, technologie, recherche : de quoi parle-ton ?

Mots-clés : , , ,

(cet article fait parti d'une série postés depuis le Forum Mondial Science et Démocratie dans le cadre du Forum Social Mondial à Belém au Brésil)

Lorsque l'on rassemble les chercheurs et la société civile comme cela a été le cas lors du Forum Science et Démocratie de Belém, il faut d'abord apprendre à se comprendre. Les points de départ et les préoccupations ne sont pas les mêmes. La première tâche devrait alors être de construire un vocabulaire commun. Les mots utilisés peuvent regrouper une signification plus large pour les uns et plus étroite pour les autres. Une bonne approche consiste à montrer qu'il existe deux mots différents pour distinguer des notions qui souvent sont confondues dans les débats[1].
→ plus

Lire la suite...

Science occidentale et savoirs traditionnels

Mots-clés : , ,

(cet article fait parti d'une série postés depuis le Forum Mondial Science et Démocratie dans le cadre du Forum Social Mondial à Belém au Brésil)

J'ai discuté au Forum avec Abdoulaye Diarra, directeur d'Edutech au Mali. Il existe dans ce pays une longue tradition de savoirs traditionnels en médecine. Mais ces savoirs se perdent car ils se transmettent de père en fils plutôt que de façon publique (contrairement aux histoire des lignées familiales qui sont transmises oralement par les grios). Il reste cependant des connaissances sur les plantes. Souvent les médecins occidentaux et les médecins traditionnels se voient comme concurrent et essaient d'imposer leur approche aux habitants. mais dans de rares occasions, cela se passe bien et les deux spécialistes échangent leurs savoirs. Cela peut même aboutir à une convergence vers le meilleur des deux. Le médecin traditionnel connait des plantes qui traitent telle pathologie. le médecin occidental peut alors faire analyser les plantes et en comprendre le principe actif. Il devient alors possible d'envisager de nouveaux médicaments, souvent bien moins chers que ceux proposés par les laboratoires. L'Afrique pourrait-elle, grâce à un sain partenariat entre science et savoirs traditionnels, devenir exportatrice de médicaments accessibles à des populations ayant un faible pouvoir d'achat ? les obstacles et les réticences risquent d'être nombreux mais si ils sont dépassés un jour, ils permettraient d'allier accès au soin pour un plus grand nombre et développement économique.
→ plus

Lire la suite...

Une petite série d'articles en direct du Forum Social Mondial

Mots-clés :

En ce moment se tient la neuvième édition du Forum Social Mondial. Après quelques années à Porto Allegre, le Forum s'est déplacé dans plusieurs villes du monde pour des versions nationales, régionales et internationales. Il revient aujourd'hui au brésil pour accueillir la plus grande délégation d'indiens d'Amazonie de son histoire et mettre en lumière les questions liés à l'Amazonie et la protection de la planète.

Un jour et demi avant le début officiel du Forum Social Mondial s'est tenu dans le même lieu le premier Forum Mondial Science et Démocratie. Il s'agit de l'aboutissement d'un processus qui a commencé en 2003 (lors du FSM Européen qui s'était tenu à Paris) et qui a pour but de rapprocher la communauté scientifique de la société civile.

Je présenterai dans une série d'articles à la fois quelques orientations qui m'ont particulièrement intéressées du Forum Mondial Science et Démocratie puis quelques éléments des ateliers, table ronde et événements du Forum Social Mondial auxquels j'ai participé parmi les 3000 à 4000 qui sont organisés.

Synthèse sur l'impact des nouveaux réseaux numériques sur les services urbains

Journée "Villes 2.0" du 6 novembre 2006

Lors de la journée de lancement du programme Villes 2.0, organisé par la Fing, Tactis et Chronos, j'ai tenté de faire une synthèse sur le moment des deux premiers ateliers sur la fabrique des services urbains :
  1. Une vision prospective du transport, du commerce et de la logistique, et de la cartographie urbaine
  2. L’impact des nouveaux réseaux numériques sur les services urbains
Je vous propose ci-dessous la vidéo.
→ plus

Lire la suite...

Conférences données en 2005

→ plus

Lire la suite...

Plus d'articles :