Page principale - S'identifier - S'inscrire - Contact

Téléchargez gratuitement mon livre

"le guide de l'animateur, une heure par semaine pour animer une grande communauté".
Dites moi simplement à quelle adresse je peux vous l'envoyer :

Le guide est également disponible en librairie (FYP éditions 2016 - 20 €)

ZTD : une simple page pour gérer son temps

Zen To Do est une méthode de gestion du temps efficace et facile à mettre en oeuvre

Mots-clés :

Zen To Do est une méthode simple de gestion du temps dérivée de la célèbre “Getting Things Done” (GTD) qui m’a facilité la gestion de mes tâches chaque jour et que contrairement à de nombreuses méthodes je continue d’utiliser chaque jour…

Et si on se retrouvait au Forum des Usages Coopératifs ?

A brest du 3 au 6 juillet

Mots-clés :

Pour sa huitième édition, le forum des usages coopératifs de Brest se déroulera du 3 au 6 juillet 2018 sur le thème de la coopération ouverte, celle du partage sincère qui donne à voir, relie et contribue au communs. Une bonne occasion de nous voir et d’échanger avec de nombreux acteurs de la coopération francophone ? http://forum-usages-cooperatifs.net/

J'y présenterai deux ateliers et je proposerai également une formation gratuite le mardi 3 après midi "Les Cartes de l'animateur" : Comment mettre en place ou réorganiser son groupe pour y développer naturellement la coopération et la participation, sans y passer trop de temps.

 

Faut-il continuer de discuter entre deux rencontres du groupe ?

Comment et avec qui ?

Mots-clés :

 Si on veut que notre groupe se développe naturellement, nous avons intérêt à ce qu’il se passe des choses entre les rencontres. On peut par exemple continuer la discussion en ligne. Mais si votre groupe a une certaine taille vous aurez des “observateurs” moins impliqués mais très importants pour le développement de votre groupe, et eux n’ont pas forcément participés aux dernières rencontres et ils risquent de se sentir inondés par toutes ces discussions dont ils ne comprennent pas le contexte. Comment faire ?

Donnez une vision à long terme à votre groupe

pour y développer la coopération naturellement

Mots-clés :

Y-a-t-il des moyens que la coopération se développe naturellement dans votre groupe ? Oui, de même que certains mode d’organisations rendent la coopération plus difficile, d’autres la facilitent. C’est le cas par exemple lorsque l’on donne une vision à long terme aux membres de son groupe.

Le RGPD : vos membres sont-ils d’accord pour être inscrits ?

Le Règlement Général pour la Protection des Données entre en vigueur le 25 mai et il nous concerne tous

Mots-clés :

Le Règlement Général sur la Protection des Données est une nouvelle loi pour protéger les citoyens de l’Union Européenne des abus sur les données personnelles des grands groupes du numérique. Mais il nous concerne aussi dès lors que nous proposons à des personnes de s’inscrire dans notre groupe.


Comment suivre l’activité du groupe

… sans y passer trop de temps

Mots-clés :

On s’implique plus facilement dans un groupe si on voit qu’il est actif. Mais une grande part de la production concrète est réalisée par des petites équipes de projets. Dans un “vieux” truc d’animation, nous avons vu qu’un rôle particulier, le facilitateur, pouvait faire en sorte que le groupe se développe naturellement en y passant seulement une heure par semaine. Pour suivre en si peu de temps et ainsi faciliter le développement du groupe, il suffit d’un simple tableau et d’un peu de méthode.


Qui va conserver la mémoire du groupe ?

Tout le monde… à condition de leur faciliter la tâche

Mots-clés :

L’espace de partage est un des moyens important pour faciliter l’implication naturelle dans le groupe. Il se présente souvent comme un site Web. Il permet aux nouveaux de découvrir le groupe et comment s’y investir… et aux anciens qui sont moins impliqués de savoir comment “raccrocher les wagons”. Mais pour cela il faut trouver le bon équilibre entre la facilité de lecture et de navigation dans cet espace pour les visiteurs, et la facilité d’écriture pour que le maximum de membres actifs y déposent les pépites qu’ils ont “attrapés”. Cela nécessite trois niveaux d’écriture.
Et si vous démarrez de zéro, essayez le pad : https://framapad.org/

Que faire lors des rencontres régulières de votre groupe ?

Pour stimuler les plus actifs, produire en réunion c’est bien mais cela ne suffit pas

Mots-clés :

 Les rencontres régulières sont un des moyens pour faciliter l’implication naturellement dans les groupes, aussi bien les petits que les grands. Afin qu’elles soient le plus efficaces possibles pour stimuler les plus actifs (ceux qui y viennent), on peut produire ensemble certaines des tâches prévues ou en initier de nouvelles, mais il est bon aussi pour une grande communauté de découvrir ce qui se passe en dehors des rencontres voire même de s’entraider entre les différents projets qui vivent entre deux rencontres de la communauté, pour que la motivation ne s’arrête pas aux rencontres.

Plus d'articles :