Page principale - S'identifier - Contact

Webinaire développez votre groupe

 Conférence en ligne gratuite avec Jean-Michel Cornu
Développez votre groupe naturellement avec une heure par semaine
Le 6 juin 2019 à 20h en France et Europe de l'Ouest - 14h Québec -18h UTC
Le nombre de place est limité, inscrivez-vous dès maintenant

Demains - possibles

Version imprimable

4) Identifier les possibles

Le livre ", la science et les mondes des possibles" est en projet. Les noms de personnes et les exemples proposés sont encore provisoires.

Idées

Exemple de possibles : des espèces
Distinguer deux notions :
  • les différentes hypothèses : plusieurs hypothèses et il nous faut découvrir la seule qui est la réalité (démarche scientifique)
  • les différents possibles : n'importe lequel des possibles peut devenir réalité

Présentation

Si le monde permet l’indétermination, il est donc possible d’avoir, dans certains cas de figure, plusieurs futurs possibles. Chacun étant en accord avec les lois de l’univers. Notre science, notre connaissance du monde, dans ce cas, n’est plus là pour nous indiquer ce qui va arriver, mais plutôt pour nous montrer les différents possibles conformes aux lois de l’univers.

Le premier travail du scientifique est donc de chercher de la façon la plus exhaustive réalisable, les différentes possibilités. Cet état des lieux permet non plus de savoir « a priori » ce qui va se passer mais de disposer de l’information nécessaire pour faciliter le basculement vers tel ou tel choix. Nous pouvons ainsi nous préparer pour les différentes situations qui peuvent arriver. Dans ce travail de « recherche des possibles », notre meilleur alliée est souvent notre imagination.

Déroulement du chapitre :

  • Proverbe Zarma : "Hari ga hari ra, kan manti kaaray nda ban, a" Le caïman et l'hippopotame ne sont pas les seuls animaux dans l'eau…
  • La science ne donne donc plus une image du réel mais un ensemble de possibles. Chacun de ces possibles respecte les lois de l'univers et peut être produit par la même cause (bien sûr si il n'y a qu'un seul possible, c'est celui-là qui deviendra le réel, mais la distinction entre possibles et réel est cependant importante pour comprendre le champ précis de la connaissance scientifique)
  • Exemple en génétique : le gène code-t-il le comportement [15] ? (Dans la recherche entre la part d’inné et d’acquis de notre comportement, la génétique moderne à remis en question le dogme « un gène, un comportement ». Il semble au contraire qu’un ensemble de gènes permet un ensemble de comportements possibles. A nous de connaître les différentes prédispositions pour favoriser au travers de l’éducation celles qui nous semblent les plus désirables)
  • Il ne faut donc pas nous contenter d'une solution, mais au contraire découvrir les différentes solutions possibles. Une approche consiste à imaginer sans se donner de contraintes ni d'objectif précis et de voir ensuite si ce que l'on a imaginé est réellement possible.
  •  Exemple en innovation : L’innovation est doublement indéterminée [16]. L'approche planifiée est donc inefficace. Plusieurs entreprises ont mis en place des moyens pour simplement faciliter l’innovation sans la prévoir (la société 3M permet à ses chercheurs de consacrer 15% de leur temps à leurs propres projets grâce à sa « politique pirate ») [17]. Voir aussi la fabrique des possibles de la Fing et l'arbre des possibles de Bernard Werber [18].
  •  Exemple : l'intelligence est-elle le propre de l'homme ? Souvent, nous n'avons, qu'une seule vision des choses. Nous restons "enfermé" dans une des solutions possibles. C'est le cas par exemple pour l'intelligence. De façon nous sommes seul depuis la fin de l'homme de Neandertal et l'homme de Pékin, mais pourrait-il y a voir d'autres formes d'intelligence ?
  •  Interview de André Brack sur l'exobiologie : Quelle forme de vie pourrait exister sur Mars ? est-elle identique à celle que nous connaissons sur terre ou faut-il chercher dans des directions différentes ? cela nécessite de définir ce qu’est la vie [19]
  • Interview de Jean-Paul Baquiast sur l' évolutive : une rencontre avec une autre intelligence ? Divers experts tel Ray Kurzweil [20] estiment que dans quelques dizaines d'années, les machines pourront devenir intelligentes et même devenir conscientes. Ce serait alors une rencontre de l'homme avec une autre intelligence non humaine…
  •  Si certains phénomènes sont très peu probable mais possibles, tout est-il possible cependant ? ne croyait pas aux miracles (des ruptures avec les lois naturelles) bien qu'il avoue ne pas pouvoir en démontrer l'impossibilité.
  • Le passage du Moi au Soi dans Jung ouvre les possibles et nous permet d'être plus large que nous ne le pensons : nous pouvons sortir le meilleur ou le pire de nous même (voir un des commentaires sur la fiche Jung)
notes
[15] Jean-Jacques Kupiec, Pierre Sonigo, Ni Dieu ni gène - http://www.automatesintelligents.com/biblionet/2000/dec/jj_kupiec_p_sonigo.html
[16] Norbert Alter : il faut tout d’abord qu’il y ait une invention, mais également que celle-ci soit acceptée par les autres
[17] Kjell Nordström et Jonas Riddestråle , Funky Business
[18] http://www.fabriquedespossibles.org/ et http://arbredespossibles.free.fr/
[19] Voir également l'Astronomie vol 115 juin 2001 spécial Exobiologie
[20] http://www.automatesintelligents.com/biblionet/2002/aou/kurzweil.html

Articles à propos de "Demains - possibles" :

Trier par : Date, Titre