Page principale - S'identifier - S'inscrire - Contact

Venez découvrir mon dernier livre

Téléchargez le guide de l'animateur
Si vous souhaitez l'avoir au format papier, l'offrir ou simplement me soutenir,
vous pourrez l'acheter ici prochainement

Présentation du livre


Première expérience de cohabitation IPv4/IPv6 en multicast

Version imprimable

Le séminaire "la nouvelle interaction homme environnement" organisé par Aristote et la FING à l'école Polytechnique le 6 juin 2002 a été l'occasion pour le réseau d'enseignement et de recherche français Renater de réaliser une première.

Ces conférences sont traditionnellement diffusées sur le réseau multicast MBone. Jusqu'à présent, ces séminaires étaient diffusés dans le protocole actuel de l'Internet IPv4 en utilisant les options multicast. Ils sont ainsi suivis à distance en plusieurs points du monde dont l'université de Dakar. Le séminaire précédent avait été l'occasion de tester la diffusion dans le nouveau protocole de l'Internet grâce au service pilote IPv6 de Renater (http://www.renater.fr/Services/IPv6/).

Cette fois, c'est la coexistence des deux protocoles qui a été testée. La transmission vidéo s'est faite directement sur le service IPv6 multicast de Renater. Une passerelle sur le réseau développée par Luc Beurton à l'université de Bretagne Sud a permis de transformer le flux multicast IPv6 en IPv4 et de le rediffuser sur le service multicast IPv4 de Renater. Il était ainsi possible de suivre le séminaire dans l'une ou l'autre des versions du protocole Internet. Il s'agissait d'une première démonstration et le séminaire était également diffusé simultanément en IPv4 natif comme d'habitude. Le succès de l'expérience permet d'envisager à très court terme de ne diffuser plus que dans le protocole IPv6 depuis le lieu du séminaire et d'utiliser les passerelles IPv6-IPv4 pour permettre au spectateur de choisir la diffusion dans le protocole qu'il désire.

Il s'agit d'une étape importante. En effet, si des réseaux IPv6 existent depuis 1997, le démarrage a commencé l'année dernière pour les réseaux commerciaux. Il n'y aura pas un basculement mondial du jour au lendemain vers la nouvelle version du protocole. Au contraire, des "bulles" IPv6 apparaissent dans le monde IPv4. Il s'agit de réseaux dont le protocole utilisé n'est plus la version actuelle IPv4 mais la nouvelle version IPv6. Des serveurs aux frontières permettent le passage entre les deux mondes. Les bulles IPv6, interconnectées entre elles par des "tunnels IPv6" devraient prendre progressivement de plus en plus d'importance jusqu'à ce qu'il ne reste plus que des bulles IPv4 dans un monde majoritairement IPv6. Les mécanismes de cohabitation sont donc cruciaux dans la période de transition entre l'IPv4 et l'IPv6.

Pour en savoir plus :
- Diffusion de Vidéo sur IPv6 - démonstration du 6 juin 2002 http://www.renater.fr/Video/IPv6/IPv6-6Juin2002/
- Fiche d'expertise sur la transition IPv4/IPv6 : http://www.fing.org/index.php?num=1874,3,1028,8
- Le Web de Renater : http://www.renater.fr/
- Le compte rendu du séminaire : http://www.fing.org/index.php?num=3003,2
- La conférence IPv6 prévue les 29 et 30 octobre : http://www.renater.fr/IPv6-2002/

Source : http://www.fing.org/index.php?num=3004,4

Copyright © AFING, association loi 1901 - Fondation Internet Nouvelle Génération - Reproduction encouragée sous réserve de citer la source


Jacques Prévost, Renater et Jean-Michel Cornu - 6 juin 2002