Page principale - S'identifier - Contact

Téléchargez gratuitement mon livre

"le guide de l'animateur, une heure par semaine pour animer une grande communauté".
Dites moi simplement à quelle adresse je peux vous l'envoyer :

Le guide est également disponible en librairie (FYP éditions 2016 - 20 €)

Demains - conclusion

Version imprimable

9) En guise de conclusion : rouvrir la porte des possibles

Le livre ", la science et les mondes des possibles" est en projet. Les noms de personnes et les exemples proposés sont encore provisoires.

Idées

Présentation

Notre futur n’est pas entièrement tracé. Bien au contraire, certains aspects dépendent directement des choix que nous effectuerons. La science du XXIème siècle ajoute à notre science actuelle de la prévision, la capacité à écrire notre propre futur. Pour cela nous devons respecter plusieurs étapes :
  1. Tout d’abord définir consciemment nos objectifs, aussi bien individuels que collectifs. Il ne s’agit pas de nous limiter à un but qui pourrait ou non être atteint mais de choisir la direction que nous souhaitons prendre. Ces objectifs sont indépendants de ce qui semble aujourd’hui possible ou non. Nous devons également les connaître parfaitement en les mémorisant, afin qu’ils puissent être disponibles pour nos choix futurs.
  2. Il nous faut ensuite apprendre à voir les possibles. Nous ne devons pas nous limiter à l’un d’entre eux qui nous semblerait plus probable, mais au contraire ouvrir le champ des possibles. Nous devons ainsi apprendre à être conscients de ce que nous ne voyons pas et sortir du cadre rigide dans lequel nous nous enfermons pour être capable d’arriver à d’autres représentations de la situation.
  3. Enfin, nous devons choisir parmi ces possibles celui qui nous semble le mieux concorder avec nos objectifs. Nous pouvons bien sûr agir directement pour le favoriser, mais nous devons également « choisir d’y croire » et focaliser toute notre attention pour le rendre « plus réel » avant même qu’il ne le devienne. Nous devons cependant, et c’est particulièrement difficile à faire simultanément, garder présent à l’esprit le cas où d’autres possibles arriveraient et savoir que nous n’avons très probablement pas réussi à découvrir toutes les options permises.

La science nous a redonné le choix. Choix individuel et choix collectif. Nous ne pouvons plus nous abriter derrière la fatalité d’un monde déterministe. Jamais n’a été aussi d’actualité la célèbre phrase « science sans conscience n’est que ruine de l’âme ».